Maladies de gencive

La détection des maladies de gencive (maladies parodontales)

La parodontite (maladie des gencives) est une infection chronique causée par les bactéries de la plaque dentaire. Il s’agit d’une maladie fréquente; elle est la principale cause de perte des dents chez l’adulte.

En conditions normales, la gencive est attachée sur la dent et recouvre l’os de soutien des mâchoires. Si une sonde graduée est insérée entre la gencive saine et la dent, une profondeur de 2 à 3 mm peut être mesurée. Lorsque l’os est détruit par la parodontite, l’espace entre la gencive et la dent s’approfondit pour créer des poches parodontales de 4 mm et plus.

La maladie parodontale est souvent sans douleur, les gens affectés ne sentent pas qu’une destruction osseuse est en cours. Ils noteront toutefois un saignement fréquent des gencives et parfois une mauvaise haleine (ou la/le conjointe la notera). Lorsque des mobilités dentaires sont constatées, c’est que la maladie est déjà avancée.

Prévenir les maladies de gencive

La parodontite est une affection des gencives qui détruit progressivement l’os de soutien des dents. La cause de la maladie est associée à la plaque dentaire qui est un regroupement de multiples bactéries qui s’accumule sous les gencives. Après un certain temps, la plaque dentaire se calcifie et devient du tartre. Cette accumulation est généralement provoquée par l’utilisation irrégulière ou absente de la soie dentaire. La réaction inflammatoire provoquée par ces bactéries amène la perte osseuse. Graduellement, les dents deviennent mobiles, les gencives saignent facilement, une mauvaise odeur s’installe et la perte des dents en résulte finalement.

La plupart du temps, le processus commence lorsque l’hygiène dentaire est négligée, principalement entre les dents. On remarque toutefois certains cas où le processus a commencé malgré une hygiène adéquate. Dans ces cas, il semble y avoir des facteurs immunitaires ou héréditaires impliqués.

Parodontite et lien avec d’autres conditions

Des études de plus en plus nombreuses tendent à démontrer la relation entre l’inflammation chronique des gencives et certaines maladies ou conditions. La présence abondante de bactéries sous-gingivales peut amener la circulation de celles-ci ou de certains facteurs inflammatoires dans le système sanguin et avoir une influence sur les maladies vasculaires, le diabète, les accouchements prématurés. L’aspiration des bactéries pourrait influencer certaines maladies pulmonaires.