Traitement

Le traitement des maladies parodontales consiste principalement à l’élimination des dépôts bactériens sous les gencives. Le traitement initial est généralement le surfaçage radiculaire (curetage sous-gingival avec anesthésie locale) et, dans les cas plus avancés, les chirurgies parodontales. Par la suite, des nettoyages dentaires plus fréquents seront nécessaires et l’utilisation quotidienne de la soie ou de petites brosses interdentaires sera requise.

Préparation au traitement

Lorsqu’un problème parodontal est identifié par votre dentiste et qu’il ou elle vous réfère à un parodontiste, certaines étapes feront suite à la consultation.

Il est important de se rappeler que les traitements parodontaux ont pour but de stabiliser la situation; l’os de soutien qui a été détruit ne reviendra pas, cependant le traitement fera en sorte que les dents seront conservées, évitant les prothèses qui diminuent la qualité masticatoire, l’esthétique et le confort.

La parodontite implique une perte osseuse progressive associée au processus inflammatoire provoqué par les bactéries et le tartre. Elle est majoritairement associée à l’âge adulte, mais peut aussi, rarement, se présenter dès l’adolescence. Chez l’adulte, elle est chronique et se classifie en degré de perte osseuse (débutante, modérée, avancée). Chez les plus jeunes, elle peut se nommer parodontite agressive et peut être localisée

Plan de traitement

Le traitement des parodontites suit habituellement le même cheminement.

1. Examen complet et radiographies
2. Surfaçage radiculaire

3. Réévaluation
4. Chirurgies parodontales au besoin

5. Maintien (nettoyage)

Greffe de gencive

La greffe de gencive permet d’augmenter la hauteur et l’épaisseur de la gencive sur une dent ‘déchaussée’. Différentes techniques peuvent être utilisées dont la greffe autogène libre, la greffe de tissu conjonctif et la greffe allogène. Le ou la parodontiste pourra évaluer votre cas et déterminer si une greffe est nécessaire.